28 janvier – Journée mondiale de la protection des données

La protection des données et moi ?

Ça fait longtemps que cette question de la protection des données me tarabuste. En ligne, ça a commencé par des bloqueurs, des antitraceurs, pour continuer avec l’utilisation de Firefox, celle quasi exclusive de DuckDuckGo comme moteur de recherche. Désormais Firefox a un VPN intégré. Dans la vie en 3D, j’ai commencé par questionner les informations qu’on me demande dans les formulaires : ne pas remplir les questions facultatives et quand c’est quelqu’un d’autre qui remplit, demander pourquoi cette information est nécessaire, si elle l’est vraiment. J’aime bien planter cette petite graine du questionnement.

Parce que ça ne va pas de soi de donner tout à voir et à savoir de nous. Alors quand c’est en mon pouvoir et à ma connaissance, je limite. Évidemment, il y a des marges de progrès, mais le cap est là. En tout cas, cette attention-là est une évidence pour moi.

Et vous, vous protégez vos données un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout ? J’aimerais bien connaître vos trucs et astuces, vos stratégies.

La journée mondiale de la protection des données

https://www.journee-mondiale.com/309/journee-mondiale-de-la-protection-des-donnees.htm

Pour en savoir plus sur cette journée, je vous invite à aller lire l’article de Les Numériques qui en décrit les origines et les objectifs.

Ma contribution

Pour cette journée, je voulais faire quelque chose de particulier, sensibiliser au-delà de la page “éthique et données” de ce site.

Un peu d’info sur le RGPD (règlement général pour la protection des données)

Cette affiche de la CNIL répertorie les 6 bons réflexes à adopter. En bref : il s’agit de s’informer et de continuer à respecter ce règlement de protection des données.

Vous pouvez vous informer de manière simple et claire en regardant ces vidéos de la chaîne Youtube RGPD Academy.

Concrètement, quelles conséquences pour quelqu’un qui anime un site / blog ?

Tout d’abord, vous connaissez l’obligation d’informer sur les cookies, avec ces fenêtres apparues il y a quelques années. Saviez-vous qu’il est désormais obligatoire de pouvoir refuser aussi facilement qu’accepter ? Cette information fait partie d’une obligation plus large d’informer les personnes sur tout usage de leurs données personnelles.

Ensuite, l‘obligation de tenir un registre de traitement des données. Cela implique de lister les données personnelles que l’onn détient et d’y associer l’usage ou les usages pour le(s)quel(s) on a eu l’accord de traitement.

Sur Kaléidoscopies, l’information est donnée sur la page “éthique et données” mais aussi au moment de souscrire à l’infolettre ou à sa réception mais j’ai aussi dans mon ordinateur un document qui répertorie les usages des données et les personnes concernées.

Mais cela ne s’arrête pas là, il faut se tenir à jour de l’évolution de la législation, tenir son registre à jour lorsque de nouveaux usages des données apparaissent, respecter le droit des personnes à accéder à leurs données mais aussi à l’effacement, etc.

Pour aller plus loin en tant que particulier

La CNIL propose un guide pour maitriser ses données.

Échangeons !

Si vous souhaiter échanger avec moi sur ma politique de confidentialité ou la page “éthique et donénes”, n’hésitez pas à me contacter via les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.