Remerciements

Fleur composée de fleurs orange. Un cercle au centre est relié à des pistils qui s'étendent entre les pétales. Le pourtour est lumineux. 5 décorations en forme de trèfle noir aux contours fins
Kaléidoscopie fleur d’automne

Ce texte a rencontré de nombreuses personnes sur sa route qui lui ont permis d’éclore dans l’esprit de son autrice, de se développer, de s’enrichir, de continuer à grandir dans les moments de doute, de prendre une nouvelle direction, de lever les blocages, de prendre forme puis son envol.

Merci Vincent de m’avoir poussée à écrire le 1er texte.

Merci Amélie d’avoir lancé tes ateliers d’écriture en ligne en 2020 et ton programme d’écriture L’étincelle. J’ai pu inscrire l’habitude d’écrire dans mon quotidien. Merci bien sûr aussi pour l’accompagnement à l’écriture qui m’a permis d’aller “jusqu’au bout”. [“C’est quoi ‘jusqu’au bout pour toi?’ “Faire exister ce livre (je viens de dire ‘ce livre’), j’ai envie qu’il existe et qu’il soit lu”.]

Merci Alessandra pour la relecture du tapuscrit final et le courage que ta relecture m’a donnée pour passer le pas de faire lire à d’autres.

Merci Jean-Marie et Sarah de m’encourager tous les jours dans tout ce que j’entreprends, de vous réjouir quand je me réjouis d’écrire.

Merci Cindy pour ton précieux soutien indéfectible, si j’ose explorer et avancer sereine, c’est beaucoup grâce à toi.

Merci aux personnes qui ont répondu à la question sur “mon intention avec ce texte” en juin 2021 : Adeline, Alessandra, Béatrice, Cindy, Gabriel, Jean-Marie, Joné, Maryse, Natalia, Silvia. Votre retour m’a permis d’affiner, de réécrire, d’organiser les textes pour que chacun trouve une place dans le livre.

Merci Michaël pour les discussions écriture à grands pas dans Paris et la confiance que c’est possible d’écrire si j’ai envie, que ma manière de m’y prendre pour créer est légitime, pour ton rapport à l’écriture qui m’inspire.

Merci enfin à toutes les personnes rencontrées qui ont nourri le texte à un moment ou à un autre, directement ou indirectement, consciemment ou inconsciemment pour l’autrice.

Ce texte, au-delà de ces inspirations, est de la fiction.

Merci à Henri Michaux dont les ouvrages La vie dans les plis et Plume lus il y a bien longtemps ont probablement marqué mon écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.